Justice

Relaxe pure et simple des acteurs de la société civile arrêtés depuis un mois

Relaxe pure et simple des acteurs de la société civile arrêtés depuis un mois

(Niamey et les 2 jours) - Liberté aux trois responsables de la société civile arrêtés après la manifestation du 29 octobre contre la loi des finances.

Vendredi dernier, le juge n’a rien retenu contre ces acteurs, responsables de la tenue de la manifestation. Pour lui, le mouvement a été autorisé et l’on ne pourrait pas attribuer les débordements aux acteurs incriminés.

Détenus à la prison de Kollo à l’intérieur du pays, les organisateurs de la société civile n’ont pas participé au procès.

Toutefois, des jeunes arrêtés avec des armes blanches à la main ont été condamnés à des peines allant de quelques mois à un an de prison.

La manifestation du 29 octobre dernier avait engendré 23 blessés et la destruction de 13 véhicules dont 10 de la Police.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.