Justice

Arrêté lors des manifestations contre la loi de finances 2018, un acteur de la société civile a été libéré après 19 mois de prison

Arrêté lors des manifestations contre la loi de finances 2018, un acteur de la société civile a été libéré après 19 mois de prison

(Niamey et les 2 jours) - Sadate Illia Dan Malam, coordonnateur du Mouvement pour la promotion de la citoyenneté responsable (MPCR) pour la région de Zinder a été libéré le 20 novembre après 19 mois de détention à la maison d’arrêt de Matameye.

Ce dernier avait été arrêté le 18 avril 2018 avec plusieurs autres acteurs de la société civile dans le cadre des manifestations contre la loi de finances 2018 qu’il jugeait non favorable au peuple.

« Il peut désormais jouir de sa liberté mais il n’aurait jamais dû être arrêté. Il n’a fait qu’exprimer ses inquiétudes quant aux effets présumés dévastateurs de la loi de finances et des nouvelles taxes et mesures d’austérité sur les petits commerçants et les ménages à faible revenu. Son inculpation pour insurrection et conspiration était absurde », a commenté Amnesty international.

Sadate Illia Dan Malam était poursuivi pour « participation à un mouvement insurrectionnel », « conspiration contre la sécurité de l’État », et plus tard, pour « outrage à des membres du PNDS-Tarayya », parti au pouvoir. Aujourd’hui, il bénéficie d’une liberté provisoire.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.