Justice

7 militants de l’opposition libérés par la justice

7 militants de l’opposition libérés par la justice

(Niamey et les 2 jours) - La justice nigérienne a prononcé la relaxe pure et simple en faveur de 7 militants de l’opposition hier. Ils étaient arrêtés le 4 février dernier lors d’un sit-in à Niamey pour dénoncer la loi des finances 2018 qu’ils jugent « antisociale ».

8 militants étaient arrêtés durant ce sit-in. Le responsable d’une formation politique, membre du Front de l’opposition indépendante (Foi), Alhassane Intinicar a écopé lui, d’un mois de prison et 20 000 FCfa d’amende. 

L’aile dure de l’opposition et la société civile sont vent debout contre la loi des finances 2018, mise en œuvre depuis janvier dernier. Ces derniers mois, des marches et meetings se sont organisés dans toutes les villes du pays pour son abrogation.

Le gouvernement de son côté laisse entendre que la pression fiscale du pays est très basse et réduit les capacités de l’Etat à mobiliser les ressources. Un argument qui ne convainc pas l’opposition, qui appelle à une nouvelle manifestation dimanche prochain. La coalition des partis politiques au pouvoir comptent à leur tour manifester, pour soutenir cette loi des finances, le 4 mars prochain.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.