Justice

5 ans de prison requis contre les organisateurs de la manifestation contre la loi des finances

5 ans de prison requis contre les organisateurs de la manifestation contre la loi des finances

(Niamey et les 2 jours) - Le ministère public a requis 5 ans de prison contre trois responsables de la société civile vendredi dernier. Emprisonnés depuis le 2 novembre dernier pour avoir organisé une manifestation qui a mal tourné le 29 octobre 2017, ces responsables ont été inculpés au début de ce mois de novembre. 

Le verdict du procès est attendu le 24 novembre prochain. Les chefs d’inculpation sont : « participation à une manifestation interdite, attroupement armé, vol et complicité de vol ». Pour Amnesty International qui suit le dossier, les organisateurs de la manifestation avaient obtenu une autorisation de la municipalité. Par conséquent, elle appelle les autorités à « mettre fin aux intimidations des défenseurs des droits humains. » 

Le 31 octobre 2017 l’association organisatrice de cette manifestation (Actice Niger) a été dissoute par un communiqué du ministère de l’Intérieur. Le 29 octobre dernier, cette association manifestait contre la loi des finances 2018 qu’elle juge « antisociale», compte tenu de l’augmentation de la pression fiscale. 

Guevanis DOH

Please publish modules in offcanvas position.