Justice

Lydia Ludic Niger, la filiale de la société espagnole Grupo Pefaco a été placée en redressement judiciaire

Lydia Ludic Niger, la filiale de la société espagnole Grupo Pefaco a été placée en redressement judiciaire

(Niamey et les 2 jours) - En proie à une crise due entre autres aux différentes créances qui représentent un frein pour son fonctionnement, la justice vient de prononcer le redressement judiciaire de la société de Droit nigérien dénommée Lydia Ludic Niger Sarl, enjoignant ainsi les créanciers de cette structure à honorer leurs engagements vis-à-vis d’elle, faute de quoi, ils pourraient subir des forclusions.

« A partir de la décision d'ouverture et jusqu'à l'expiration d'un délai de 30 jours suivant la deuxième insertion dans un journal d'annonce légale, prévue par l'article 36 des Procédures Collectives d'Apurement du Passif, ou suivant celle faite au journal officiel prévue par l'article 37, lorsque celle-ci est obligatoire, tous les créanciers chirographaires ou munis de sûretés composant la masse, doivent sous peine de forclusion, produire leurs créances auprès du Syndic. Ce délai est de 60 jours pour les créanciers domiciliés hors du territoire national où la procédure a été ouverte.», écrit dans un communiqué signé le 10 juillet 2018, par le Greffier en chef Me Abdourahamane Soumaila Amadou.

Fondée en 2004 à Niamey, la Lydia Ludic Niger est une société au capital de 4 millions FCFA. Actuellement, elle est présente dans 8 villes du pays (Agadez, Arlit, Dosso, Gaya, Konni, Maradi, Niamey et Zinder) et emploie près de 200 personnes. Spécialisée dans les secteurs des Jeux & Loisirs notamment, elle est la filiale de Grupo Pefaco, société de Droit espagnol, dont le siège est basé à Barcelone en Espagne.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.