Justice

L’Union européenne estime qu’il y a quelques violations des droits de l’Homme au Niger

L’Union européenne estime qu’il y a quelques violations des droits de l’Homme au Niger

(Niamey et les 2 jours) - Le rapport annuel de l'Union européenne sur les droits de l'Homme et la démocratie, adopté par le Conseil européen le 28 mai dernier, et faisant état de la situation des droits de l’Homme dans le monde, a été rendu public. Concernant le Niger, ce rapport affirme qu’« aucune violation majeure des droits de l'Homme n'a été signalée, mais certaines situations méritent une attention et un suivi rapproché ».

Parmi les cas cités par l’institution européenne, on note le maintien en détention sans jugement pendant de longues périodes d'une série de personnes (y compris des représentants de l'opposition). Egalement décriés, quelques signes d'intolérance religieuse notés sur les réseaux sociaux, ainsi que dans les prêches de certains imams.

Mais, « l'action des défenseurs des droits de l'Homme est globalement respectée. Cependant, des cas d'arrestation ou d'intimidation sont ponctuellement signalés, suite à des déclarations ou à la publication de chroniques contestant l'action du gouvernement », poursuit le document.

Toujours selon cette institution, la situation des droits de l'Homme au Niger reste marquée par l'extrême fragilité du pays, sa situation économique vulnérable et une situation de sécurité régionale critique, notamment l'instabilité de la région de Diffa et les nouvelles attaques au nord du Mali.

Par ailleurs, l'UE évoque également la situation des migrants qui demeure préoccupante pour elle, et même pour le Niger qui est au « carrefour » des crises dans le sud de la Libye, au nord du Mali et dans la région du lac Tchad. Par conséquent, il est obligé d'utiliser des ressources importantes (humaines et financières) pour éviter un débordement à l'intérieur de ses frontières.

Ces défis sécuritaires et les efforts budgétaires pour y remédier aggravent une situation financière déjà difficile causée par les bas prix des matières premières, la crise financière nigériane et l'impact des changements climatiques sur l'agropastoralisme.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.