Justice

Un journaliste de la presse locale privée expulsé du Niger  

Un journaliste de la presse locale privée expulsé du Niger  

(Niamey et les 2 jours) - Le journaliste Baba Alpha (photo) arrêté depuis mars 2017 a été libéré hier. Puis expulsé du territoire vers le Mali à sa sortie de prison. Il est interdit de tout séjour au Niger selon la décision du ministère de l’Intérieur. 

C’est vers 15h 07 qu’il a été déposé à Labezanga, ville malienne frontalière au Niger, a confirmé son avocat.

 Le 12 mars dernier, le journaliste inculpé en juillet 2017 pour « usage de faux » dans l’obtention de sa nationalité, a vu sa peine réduite à deux ans de prison, dont un avec sursis. Ce qui lui a rendu possible sa libération hier.

 Selon son avocat, le journaliste est inculpé pour « être très critique à l’égard du pouvoir ». « Apparemment, à défaut de lui trouver une faute dans le cadre de l'exercice de sa profession, (on) est allé trouver une faute de nature privée.», a ajouté Me Boubacar Mossi.

Avant son arrestation, ce présentateur de la télévision privée Bonferey, dirigeait le Syndicat des travailleurs de l’information et de la communication (Synatic). Reporters sans frontières et beaucoup d’autres organisations de la société civile avaient dénoncé son arrestation.

Guevanis DOH

 

Banner 2

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.