Gouvernance économique

Création d’un comité spécial pour la mise aux normes des établissements touristiques du Niger, en vue du sommet de l’Union africaine de 2019

Création d’un comité spécial pour la mise aux normes des établissements touristiques du Niger, en vue du sommet de l’Union africaine de 2019

(Niamey et les 2 jours) - Le Niger va accueillir, en juillet 2019, le sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union africaine. Et dans le cadre des préparatifs de cet évènement, le ministre nigérien en charge du Tourisme, Ahmed Boto (photo, à gauche), et le Directeur général de l’Agence UA Niger 2019, veulent normaliser les établissements de tourisme, que sont notamment les hôtels et les restaurants.

C’est dans cette optique qu’a été créé, à Niamey, un Comité spécial chargé de la mise aux normes des établissements de ce secteur, en vue de leur reclassification. Ce comité est entré officiellement en activité, ce 31 juillet, suite à une cérémonie présidée par Ahmed Boto.

En fait, il a été constaté que les établissements de tourisme du Niger ne répondent pas, pour la plupart, aux normes communautaires et à la politique du gouvernement, en la matière. Conséquence, « nous ne sommes plus compétitifs. Alors, l’objectif de la normalisation engagée est notamment de répondre aux exigences internationales, mais aussi d’améliorer notre compétitivité », a souligné le ministre en charge du Tourisme.

Il sera donc question, pour ce comité, de veiller à l’amélioration de la qualité des services dans les hôtels et restaurants, afin de les rendre plus compétitifs et qu’ils soient en mesure d’accueillir les hôtes du Niger, lors du 33ème sommet de l’Union africaine de juillet prochain. Au terme de la mission du comité, seuls les établissements touristiques s’étant mis aux normes vont être retenus pour cet événement africain.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.