Gouvernance économique

L’intersyndicale du Niger donne un délai de deux semaines au gouvernement pour respecter ses engagements

L’intersyndicale du Niger donne un délai de deux semaines au gouvernement pour respecter ses engagements

(Niamey et les 2 jours) - Deux semaines. C’est le délai que donne l’Intersyndicale des travailleurs du Niger (ITN) au gouvernement pour respecter ses engagements vis-à-vis de la corporation. Dans une communication faite lors de sa session extraordinaire, le 30 janvier 2019, l’ITN qui regroupe en son sein, sept centrales syndicales, manifeste son mécontentement suite à la non-application  par le gouvernement du protocole d’accord signé avec l’intersyndicale le 20 octobre 2018.

A cet effet, l’ITN attend du gouvernement, qu’il parachève le processus d’élaboration et d’adoption du régime indemnitaire des agents de l’Etat, couplé au paiement des stocks des incidences financières et à la définition de mécanisme de résolution des arriérés d’incidences financières.

Comme autres points contenus dans le protocole, figurent la révision du décret fixant les frais de déplacement accordés aux agents de la Fonction publique, dont les dispositions pour sa finalisation devaient être prises au plus tard le 31 décembre 2018, l’octroi de l’indemnité spéciale de départ à la retraite aux agents de la Fonction publique (avec prise d’effet à partir de janvier 2019).

A cela s’ajoute la création du cadre de concertation sur la réduction des prix de la téléphonie, la mise à la disposition du comité chargé du parachèvement du processus de la mise en place de la mutuelle de santé des agents de l’Etat, des ressources nécessaires, au plus tard le 31 décembre 2018.

Les syndicats membres de ce réseau font savoir qu’au cas où le délai imparti au gouvernement venait à s’épuiser, ils  mettront en branle tous les moyens légaux, pour faire aboutir leurs revendications. L’intersyndicale regroupe la Confédération démocratique des travailleurs du Niger (CDTN), la Confédération générale des syndicats libres (CGSL-Niger), la Confédération nigérienne de travail (CNT), l’Union générale des syndicats de l’économie informelle du Niger (UGSEIN), l’Union générale des travailleurs du Niger (UGTN), l’Union syndicale progressiste des travailleurs (USPT) et l’Union des syndicats des travailleurs du Niger (USTN).

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.