Gouvernance économique

Le Niger continue les réformes pour améliorer son climat des affaires

Le Niger continue les réformes pour améliorer son climat des affaires

(Niamey et les 2 jours) - Le Niger enchaîne les réformes pour assainir son climat des affaires et se dit prêt à améliorer son rang au classement Doing business 2019.

Lors d’une réunion dirigée par le président Mahamadou Issoufou vendredi dernier, il en ressort que des efforts ont été réalisés ces derniers mois pour faciliter la création des entreprises ; le permis de construire, le raccordement à l’électricité, l’obtention des prêts, le commerce transfrontalier et le paiement des impôts.

Pour le raccordement à l’électricité par exemple, le temps de traitement des demandes de branchement passe de 76 jours auparavant à 16 jours aujourd’hui. Concernant les impôts, l’Etat annonce la disponibilité de 5 guichets supplémentaires pour leur paiement dans la capitale Niamey. Il promet en outre que le but visé est d’informatiser tous les services fiscaux et douaniers par leur interconnexion, de sorte à faciliter le paiement de ces impôts.

En ce qui concerne le permis de construire, le délai des autorisations qui excédait trente (30) jours auparavant, est ramené à sept (7) jours au maximum. « Aujourd’hui au Niger, nous avons la possibilité de créer une entreprise en trois (3) jours. Notre objectif est de le faire en un (1) jour et peut-être en quelques heures.», a souligné le ministre Conseiller en Doing Business du Président de la République, Alma Oumarou (photo).

Selon le classement Doing business 2018, le Niger a gagné 6 places et se positionne à la 144ème place sur 190 économies. Ces 4 dernières années, le pays a gagné 24 places dans ce classement et veut se faire compter parmi les 5 meilleures économies du continent dans les prochaines années.

Guevanis DOH

Banner 2

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.