Gouvernance économique

Les représentants de la BAD, du FMI et de la Banque mondiale au Niger reçus par le président Issoufou

Les représentants de la BAD, du FMI et de la Banque mondiale au Niger reçus par le président Issoufou

(Niamey et les 2 jours) - Le président de la République Issoufou Mahamadou a reçu, ce lundi, les représentants des institutions financières au Niger. Notamment le chef de la mission du FMI au Niger, Christoph A. Klingen, le représentant résident de la Banque africaine de développement (BAD), Nouridine Kané Dia (photo, gauche), et la représentante résidente de la Banque mondiale, Joëlle Dehasse.

Les représentants résidents de ces institutions financières internationales au Niger, reçus à tour de rôle, ont abordé avec le chef de l'Etat les questions liées au développement économique et social du Niger, d'une manière générale.

Avec Christoph A. Klingen, les échanges ont porté sur les réformes économiques engagées par le Niger ainsi que la situation économique du pays, dans le cadre du programme qu’il partage avec le FMI.

« Le développement réel du secteur de l’économie était au centre de l’entretien et nous avons examiné les voies et moyens pour qu’il y ait les meilleures retombées possible sur l’économie nationale. Nous avons aussi discuté des finances publiques et nous apprécions beaucoup tous les efforts qui sont en train d’être faits par le Niger pour satisfaire aux critères de convergence de l’UEMOA », a-t-il souligné au sortir de l’audience.

Avec la Banque mondiale, les échanges ont porté sur la productivité agricole, l’irrigation, la transformation du monde rural, entre autres.

« Nous avons un programme qui vise beaucoup de ces priorités, en particulier le développement du monde rural, et qui accompagne le gouvernement dans tous ses efforts de productivité agricole et d’irrigation. En ce qui concerne les infrastructures, nous avons discuté du Programme Kandadji, un programme phare pour le gouvernement, mais aussi pour la Banque mondiale », a indiqué la représentante de la Banque mondiale.

Et avec la BAD, l’accent a été mis sur le niveau de coopération avec le Niger. Le représentant de la BAD a assuré que son institution va intensifier son assistance vis-à-vis du Niger dans les domaines prioritaires, en particulier, le barrage de Kandadji, l’énergie et l’autonomisation des femmes.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.