Gouvernance économique

Le président de l’Assemblée nationale exhorte les contribuables à s’acquitter de leur devoir fiscal pour le développement du Niger

Le président de l’Assemblée nationale exhorte les contribuables à s’acquitter de leur devoir fiscal pour le développement du Niger

(Niamey et les 2 jours) - Dans son discours prononcé devant les députés réunis en session parlementaire, le président de l’Assemblée nationale, Ousseini Tinni (photo), a entre autres exhorté les contribuables à s’acquitter de leur devoir fiscal afin de permettre au pays d’atteindre ses objectifs de développement, fixés par le gouvernement. Avec notamment, en ligne de mire, une pression fiscale de l'ordre de 20% du PIB pour les trois prochaines années. 

« Je pense que pour ce faire, nous devons continuer à sensibiliser les contribuables et les leaders d’opinion. Nous devons les persuader que nous ne pouvons atteindre nos objectifs de développement que par une fiscalité appropriée à laquelle nul citoyen ne saurait se dérober », a-t-il insisté. 

Rappelant que l’impôt est l’instrument par excellence d’organisation de la solidarité et de financement de réalisations collectives nationales. 

« La modernisation politique nécessite que l’Etat démocratique fort et stable que nous voulons dispose de ressources fiscales abondantes. Sans impôt, aucune réalisation d’intérêt collectif n’est possible. Sans impôt, il n’y a ni sécurité, ni infrastructures routières, scolaires, médicales, hydrauliques, ni aucun autre service public. La renaissance culturelle doit promouvoir le civisme fiscal », a-t-il ajouté, citant le président de la République.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.