Gouvernance économique

Transparency international invite la Halcia à s’intéresser de façon permanente et rigoureuse à l’enrichissement illicite au Niger

Transparency international invite la Halcia à s’intéresser de façon permanente et rigoureuse à l’enrichissement illicite au Niger

(Niamey et les 2 jours) - Dans un communiqué rendu public le 26 août, le Conseil exécutif national de l'ONG Transparency international-Niger interpelle la Haute autorité de lutte contre la corruption et les infractions assimilées (HALCIA) sur l’enrichissement illicite au pays et l’invite à « s’intéresser de façon permanente et rigoureuse » à ce phénomène « qui demeure préoccupant au Niger au regard non seulement du niveau de vie des citoyens (pauvreté ambiante) mais aussi de celui du développement du Niger tout court (pays sous-développé) ».

Une interpellation qui fait suite à une récente sortie de la Halcia qui faisait état des cas de corruption dans plusieurs secteurs. En fait, la branche nigérienne de cette organisation constate à la suite de la Halcia, que plusieurs secteurs dont les régies financières sont gangrenés par des fraudes ayant entraîné un manque à gagner au profit du trésor public. Elle fait également cas de la récurrence des fraudes aux examens et concours lors des évaluations et recrutements, entraînant du coup une rupture d’égalité qui démontre à suffisance l’ampleur de la corruption active et passive au sein des administrations publiques.

Transparency international-Niger saisi cette occasion et invite les populations à accompagner la Halcia dans la lutte contre la corruption. Notons que depuis le début de cette année, plus de 180 plaintes et dénonciations portant sur des infractions diverses ont été enregistrées par la Halcia.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.