Gouvernance économique

Le Niger veut mettre en place un fonds d’investissement privé doté d’un capital minimum d’environ 10 milliards financé par le secteur privé  

Le Niger veut mettre en place un fonds d’investissement privé doté d’un capital minimum d’environ 10 milliards financé par le secteur privé  

(Niamey et les 2 jours) - Au cours d’une réunion le 25 octobre avec le secteur privé et présidée par le chef de l’Etat, Mahamadou Issoufou, il a été décidé de la mise en place d’un fonds d’investissement doté d’un capital minimum de 5 à 10 milliards FCFA et financé essentiellement par le secteur privé.

A en croire le ministre conseiller spécial du président de la République, Alma Oumarou, au cours de cette rencontre, des opérateurs économiques se sont engagés à participer à la concrétisation de ce projet, « en contribuant chacun à titre individuel, à concurrence de 500 millions FCFA pour constituer le capital minimum. Ce qui signifie que si 20 acteurs du secteur contribuent, le capital de 10 milliards sera rapidement atteint. Ces montants ne sont pas limitatifs », a-t-il indiqué.

 Ce fonds a pour objectif, de financer les investissements liés au secteur privé en vue de booster ce secteur et financer par la même occasion, l’économie du pays. Le financement des secteurs comme l’agrobusiness, l’industrie pourrait dans ce sens permettre de limiter les importations, selon les autorités.

A la suite de cette réunion, « Il y aura des rencontres coordonnées par le premier ministre, avec tous les partenaires des huit régions du Niger et de la diaspora pour que ce fonds soit rapidement réuni et que nous passions au travail, c’est-à-dire participer au développement économique et social du pays.», a souligné Alma Oumarou.

SG

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.