Gouvernance économique

Le Conseil National de l’Environnement pour un Développement Durable ouvre ses portes au grand public

Le Conseil National de l’Environnement pour un Développement Durable ouvre ses portes au grand public

(Niamey et les 2 jours) - Le Conseil National de l’Environnement pour un Développement Durable (CNEDD) a organisé, ce samedi 23 septembre, une journée porte ouverte. Il s’agit pour le CNEDD, à travers cette journée placée sous le thème: « Tous pour le développement durable », de faire connaitre ses activités et de partager ses expériences avec le grand public.

Dans un discours qu’il a lu à l’ouverture de la cérémonie, en présence des membres du gouvernement, des parlementaires, des diplomates accrédités au Niger et un grand public, le ministre de l’Environnement et du Développement durable, M. Almoustapha Garba a donné un aperçu de l’historique de cette institution.

Depuis 1996, date de sa création, a expliqué le ministre de tutelle, le CNEDD a connu d’importantes mutations en tant qu’organe d’orientation nationale et de suivi des activités relatives aux conventions post-Rio et leurs protocoles.

Parlant de la mission principale qui est assignée à l’institution, le ministre Almoustapha dira qu’elle se résume à la coordination (en relation avec toutes les parties prenantes) de l’élaboration, du suivi et de l’évaluation du Plan National de l’Environnement pour un Développement Durable (PNEDD). Ce dernier représente, selon le ministre, « l’Agenda 21 national du Niger » dans le sens de la conférence des Nations Unies pour l’Environnement et le Développement tenue en juin 1992 à Rio de Janeiro au Brésil.

Expliquant le PNEDD, le ministre de l’environnement et du Développement durable a déclaré qu’il « est l’expression même de la réponse de notre pays à l’effort mondial pour faire face aux défis de l’environnement et du développement durable.»

Mahamane Sabo Bachir

Please publish modules in offcanvas position.