Gouvernance économique

Élections : le Niger a un nouveau Code électoral

Élections : le Niger a un nouveau Code électoral

(Niamey et les 2 jours) - Les députés de l’Assemblée nationale, réunis en plénière lundi, ont adopté les modifications apportées au Code électoral du Niger. Le texte a été voté par les 133 parlementaires présents aux travaux ; les élus de l’opposition ayant quitté l’hémicycle pour protester contre l’adoption d’une loi «non consensuelle».

Le nouveau texte de 34 articles porte notamment sur les attributions, le fonctionnement et la composition de la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Le but, selon le gouvernement, est d’apaiser le climat politique dans le pays.

Au terme du vote, le ministre de l’intérieur, Bazoum Mohamed a exprimé la gratitude du gouvernement à l’égard des députés qui ont adopté un texte passé par «toutes les étapes concevables lorsqu’il s’agit d’adopter un texte de cette importance».

Alors que l’opposition dénonce une loi dont l’objectif est d’assurer à l’actuel chef de l’État un troisième mandat, le président Issoufou a, d’ores et déjà, assuré qu’il ne se présenterait pas au prochain scrutin présidentiel.

Jean-Marie Nkoussa

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.