Gouvernance économique

Le Niger se positionne au 39ème rang africain, selon l’indice de liberté économique (The Heritage Foundation)

Le Niger se positionne au 39ème rang africain, selon l’indice de liberté économique (The Heritage Foundation)

(Niamey et les 2 jours) - Le think tank américain « The Heritage Foundation » a publié l’édition 2018 de l’indice de liberté économique dans le monde. Le Niger se classe 160ème mondial et 39ème sur le continent africain. Il perd ainsi 6 places au niveau mondial cette année, mais occupe la même position au niveau africain. L’année dernière, il était classé 154ème mondial et 39ème africain avec 49,5 points sur 100.

Pour le compte de cette année, les données ont été collectées de la seconde moitié de l’année 2016 au premier semestre 2017.

12 indices regroupés en 4 grandes catégories permettent à « The Heritage Foundation » de rendre public ce rapport. Ce sont l’efficacité réglementaire (liberté de faire des affaires, degré de libéralisation du travail, situation de la politique monétaire) ; l’ouverture des marchés (liberté des échanges commerciaux, liberté d’investissement et dérégulation financière) ; l’Etat de droit (protection de la propriété privée, niveau d’intégrité du gouvernement et lutte contre la corruption, efficacité du système judiciaire) ou encore la prépondérance de l’Etat (dépenses du gouvernement, poids des taxes et des impôts, situation du système fiscal). 

Les 180 économies ayant été évaluées, lors de cette édition, ont été distinguées en 4 statuts: libres, globalement libres, modérément libres, non libres. Parmi les pays dotés du statut « non libres », l’on distingue les sous-statuts « pratiquement pas libres » et « répressifs ». 

La plupart des économies de l’Afrique subsaharienne se classent dans la catégorie « pratiquement pas libres » tout comme le Niger. Pour « The Heritage Foundation », cela s’explique par la faiblesse de l’Etat de droit, la corruption endémique et une protection insuffisante des droits de propriété. 

Le Burkina Faso est classé 9ème africain avec un statut de « modérément libre », le Nigeria 14ème « pratiquement pas libre », le Mali 16ème, le Bénin 19ème et le Tchad 41ème.

Hong Kong domine le classement mondial avec le statut de véritablement « libre ». L’île Maurice (globalement libre), le Botswana (modérément libre) et le Rwanda (modérément libre) forment le trio de tête africain.

Guevanis DOH

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.