Gouvernance économique

Des administrations nigériennes formées pour une meilleure élaboration et utilisation du budget-programme

Des administrations nigériennes formées pour une meilleure élaboration et utilisation du budget-programme

(Niamey et les 2 jours) - La commission de l’Union économique et monétaire Ouest-africaine (UEMOA) tient depuis le 19 novembre à Niamey, un atelier de renforcement des capacités des Etats membres en matière de budget-programme dans le cadre de la mise en œuvre des réformes, politiques, programmes et projets communautaires. 

Il est question de renforcer les capacités des administrations impliquées dans l’exercice du budget-programme sur les processus et techniques d’élaboration dans le but d’une planification et gestion budgétaire centrée sur les objectifs et les résultats, tout en permettant une allocation rationnelle des ressources en vue d'atteindre les objectifs. 

« En fait, pour plus d’efficacité et d’utilité dans l’utilisation du budget-programme, il faut soumettre un projet précis avant l’allocation des fonds. Par exemple, pour octroyer un budget à un ministère, ce département ministériel doit présenter les détails des projets à réaliser avec cette ressource et c’est en fonction de ces projets, qu’on lui alloue un budget.», explique un membre de la commission de l’Uemoa.

Cet atelier entre en droite ligne d’une directive prise en 2009 par la commission de l’Uemoa, qui demande aux Etats de passer en mode budget-programme. 

Avant l’étape de Niamey, il y a eu le renforcement des capacités à Bissau, Dakar, Cotonou, Lomé, Abidjan et la semaine prochaine, ce sera la clôture avec Bamako et Ouagadougou, apprend-on.



Please publish modules in offcanvas position.