Gouvernance économique

Dans le dernier classement de Transparency International sur la corruption dans le monde, le Niger se classe 22e au niveau africain

Dans le dernier classement de Transparency International sur la corruption dans le monde, le Niger se classe 22e au niveau africain

(Niamey et les 2 jours) - L’Ong « Transparency international » mondialement reconnu pour son rapport sur la corruption, a publié hier son classement annuel pour l’année 2017. Le Niger est classé 112ème mondial sur les 180 pays évalués.

Le classement se fait selon le niveau de perception de la corruption dans le secteur public. Pour cette année, le rapport précise que les pays dans lesquels les niveaux de protection des journalistes et Ong sont les plus faibles, sont les pays dans lesquels l’indice de corruption est élevé.

Avec ce rang au classement mondial, l’on constate une chute du Niger par rapport au classement de l’année passée où le pays était classé 101ème mondial.

Dans le document, le Niger occupe la 22ème place sur le continent africain avec 33 points. Contre 35 points en 2016 et 34 en 2015.

Le Botswana, les Seychelles et le Cap-vert, respectivement 34ème, 36ème et 48ème mondial forment le trio de tête des pays les moins corrompus. Le Burkina Faso est 10ème africain, le Mali 29ème, le Nigéria 36ème, le Tchad 46ème.

Les pays les plus corrompus sur le continent sont le Soudan et le Soudan du Sud, et la Somalie.

Guevanis DOH

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.