Gouvernance économique

Le Conseil économique, social et culturel condamne l’incivisme fiscal et la fraude des hydrocarbures au Niger

Le Conseil économique, social et culturel condamne l’incivisme fiscal et la fraude des hydrocarbures au Niger

(Niamey et les 2 jours) - En ouverture de la deuxième session ordinaire du Conseil Economique, Social et Culturel (CESOC), le 16 octobre, Saley Saïdou (photo au centre), le président de ladite institution, a mis en garde le peuple nigérien contre certaines pratiques dangereuses pour le développement du pays.

Parmi celles-ci figurent l’incivisme fiscal et la fraude des hydrocarbures.

S’agissant de l’incivisme fiscal, le président du CESOC a rappelé l’obligation de tout citoyen nigérien à s’acquitter du paiement des taxes. « Tout citoyen a le devoir de travailler avec dévouement pour le bien commun, de remplir  ses obligations civiques et professionnelles et de s’acquitter de ses contributions fiscales ».  Faire autrement contribuerait à réduire dangereusement les capacités de l’Etat à remplir efficacement ses missions régaliennes, a souligné Saley Saïdou.

A en croire le président du CESOC, cette mise en garde concerne également la fraude des hydrocarbures qui elle aussi plombe gravement les recettes de l’Etat et par ricochet l’économie du pays. Raison pour laquelle le CESOC souhaite que des solutions efficaces soient trouvées pour éradiquer ces pratiques, ou sinon les atténuer.

Lire aussi: 

Des fraudes des hydrocarbures au Niger ont engendré des pertes de 10,4 milliards de FCFA au trésor public et à la Sonidep

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.