Gouvernance économique

La voie express de Niamey déclarée d’utilité publique et les occupants actuels sommés de libérer cet espace

La voie express de Niamey déclarée d’utilité publique et les occupants actuels sommés de libérer cet espace

(Niamey et les 2 jours) - La voie express de Niamey a été déclarée d’utilité publique par le gouvernement en conseil des ministres, renseigne un communiqué officiel. Par conséquent, les populations résidant le long de la route de l’aviation sont priées de déguerpir, précise le communiqué du gouvernement.

D’une superficie de 35 077 mètres carrés, ce terrain avait au départ, été déclaré zone non aedificandi (non constructible) par arrêté. Mais, au cours des années 1998 et 1999, il « a été morcelé et vendu à des privés par voie de concession, en dépit de l'interdiction de construction qui l'affecte. Un total de treize titres fonciers a été créé dont deux définitifs, neuf en concession provisoire et deux, pas encore affectés », explique le gouvernement.

Et à travers le projet de décret adopté en conseil des ministres, l’Etat veut rétablir le statut initial dudit terrain par le déguerpissement des occupants actuels. Et les populations déguerpies seront indemnisées,  précise le communiqué.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.