Gouvernance économique

Le Niger ambitionne de porter son indice de développement humain à 0,5 point à l’horizon 2021

Le Niger ambitionne de porter son indice de développement humain à 0,5 point à l’horizon 2021

(Niamey et les 2 jours) - Au cours de la réunion du comité interministériel de suivi de l’indice de développement humain (CI/IDH) présidée par le président de la République Issoufou Mahamadou, les 13 et 14 mars, le Niger a clairement affiché son ambition d’améliorer significativement son indice de développement humain (IDH) et de le porter à 0,5 point à l’horizon 2021.

Un objectif ambitieux mais réaliste qui nécessite de prendre des mesures concrètes pour l’amélioration de la santé des populations, de l’éducation, et du revenu par habitant.

Au-delà de ces points essentiels pris en compte dans le classement mondial des pays par IDH, du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), les autorités nigériennes, selon la ministre du Plan Kané Aïchatou Boulama, envisagent de créer davantage de richesses en milieu rural à travers notamment la production agricole ; d’améliorer l’accès à l’eau, à l’électricité, sans oublier le perfectionnement du système de statistique du pays ; car, selon ces autorités, les données utilisées pour classer le Niger ne sont pas toujours fiables.

L'IDH est un indice statistique créé en 1990 par le PNUD et qui évalue le niveau de développement humain dans un pays. Il se fonde sur trois critères majeurs que sont l'espérance de vie à la naissance, le niveau d'éducation et le niveau de vie. Dans le dernier classement, le Niger était dernier, occupant la 189e position sur 189 pays classés.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.