Gouvernance économique

Haro sur l’inflation galopante pendant la période du jeûne de Ramadan, le ministre du Commerce tire la sonnette d’alarme

Haro sur l’inflation galopante pendant la période du jeûne de Ramadan, le ministre du Commerce tire la sonnette d’alarme

(Niamey et les 2 jours) - A quelques jours du début du mois de Ramadan 2018, les pouvoirs publics et les populations craignent une hausse des prix des produits de première nécessité, comme c’est souvent le cas pendant cette période.

 Le ministre du Commerce et de la Promotion du secteur privé, Sadou Seydou (photo) a rencontré le 12 mai, les opérateurs économiques basés à Niamey, les organisations syndicales ainsi que les acteurs de la société civile active dans la défense des droits des  consommateurs. L’objectif étant de sensibiliser sur l’inflation pendant la période du mois sacré de l'Islam.

D’ores et déjà, quelques mesures ont été prises pour rendre plus disponibles et accessibles en termes de prix, certains produits pendant cette période. Selon le ministre du Commerce, le gouvernement a mis en place un programme de près de 200 milliards pour la période février-septembre 2018. Celui-ci comprend notamment, la vente à prix modéré de 80 000 tonnes de céréales et de 3 000 tonnes de sucre.

A en croire le membre du gouvernement, les prix des produits sur le marché sont nettement plus abordables en ce moment, comparativement à la même période, il y a un an.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.