Gouvernance économique

La compétition des Plans d’affaire lancée pour soutenir la créativité des jeunes dans le secteur privé

La compétition des Plans d’affaire lancée pour soutenir la créativité des jeunes dans le secteur privé

(Niamey et les 2 jours) - Le Président Mahamadou Issoufou a présidé vendredi le lancement de la Première édition de la compétition des plans d’affaire. Avec pour thème « Créer pour le Niger », la cérémonie de lancement a connu la présence de plusieurs autorités dont la Directrice du pôle Commerce et compétitivité pour l’Afrique centrale et de l’ouest de la Banque mondiale, Rashmi Shankar.

L’objectif de cette compétition est d’identifier des plans d’affaire promettant de jeunes entrepreneurs et les accompagner sur 18 mois dans un système d’incubation d’entreprises.

Pour le Président Mahamadou Issoufou, cette compétition « cadre parfaitement avec notre ambition pour la jeunesse nigérienne que ce soit en termes de création d’emploi ou en termes de modernisation. »

La finalité de cette édition est d’encourager la créativité, l’entrepreneuriat chez les jeunes et de réduire le taux d’échec des entreprises en phase de démarrage. « En décidant de monter votre plan d’affaires et de vous engager dans cette compétition, vous avez fait le choix de quitter le camp des désœuvrés et des demandeurs d’emploi pour rejoindre celui fort vertueux des entrepreneurs et des créateurs d’emploi », ajoute le Président Issoufou avant de préciser l’importance d’avoir un secteur privé dynamique. « Le combat que nous menons contre la misère et la pauvreté exige de nous esprit d’initiative, innovation, esprit de risque pour promouvoir l’investissement à long terme. Ces valeurs sont d’une importance capitale pour notre développement économique. »

Environ 200 entrepreneurs seront sélectionnés à l’issue de cette compétition. La jeunesse constitue représente 68,2% de la population nigérienne avec une moyenne d’âge de moins de 25 ans.

Guevanis DOH

Please publish modules in offcanvas position.