Gouvernance économique

Le ministre des Finances apprécie les progrès « remarquables » enregistrés dans la gestion des finances publiques au Niger

Le ministre des Finances apprécie les progrès « remarquables » enregistrés dans la gestion des finances publiques au Niger

(Niamey et les 2 jours) - La mise en œuvre des réformes au Niger et notamment la gestion des finances publiques ont connu, ces dernières années, une avancée significative, comme l’a affirmé le ministre des Finances, Mamadou Diop (photo), le 11 mars, lors de la première session du Comité de pilotage des réformes de gestion des finances publiques (PRGFP) pour l'année 2019. 

« Après trois années de mise en œuvre, le PRGFP a enregistré des progrès remarquables. Pour rappel, le Plan d'actions prioritaires (PAP) de l’année 2018 comportait au total 212 activités, au 31 décembre 2018, dont le taux de réalisation s'est établi à 71,2% contre 64,4% en 2017. Je voudrais à ce stade saluer le succès que nous avons enregistré dans les principaux programmes opérationnels de réformes, dont les taux d'exécution dépassent 80% », s’est réjoui le ministre des Finances.

Il cite, à ce titre, l'amélioration des systèmes d'information des finances publiques, la tenue de la comptabilité et la généralisation de l'élaboration du budget programme, entre autres.

Pour les années à venir, le membre du gouvernement annonce une amélioration encore plus accrue de ces performances. Pour cela, des dispositions seront prises, notamment pour accroître les crédits budgétaires affectés aux réformes et accélérer les procédures de mise en place des assistances techniques et financières.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.