Gouvernance économique

Policiers et gendarmes sont les plus corrompus au Niger selon une enquête

Policiers et gendarmes sont les plus corrompus au Niger selon une enquête

(Niamey et les 2 jours) - Une étude réalisée dans le cadre du 3ème round des enquêtes Afrobaromètre et présentée à Niamey le 5 janvier dernier révèle la hausse de la corruption au Niger notamment dans le secteur sécuritaire et dans l’administration. 

D’après les résultats de cette enquête réalisée au Niger du 13 au 30 avril 2018 par l’équipe de recherche Afrobaromètre sur un échantillon de 1200 personnes, la police et la gendarmerie détiennent la palme d’or de la corruption.

Ces deux corps du secteur sécuritaire sont talonnés par les officiels du gouvernement et les parlementaires.

En fait plus du quart des Nigériens pense que les fonctionnaires de l’administration, tous niveaux confondus, sont engluées dans la pratique de la corruption.

Une situation qui n’est pas du goût des populations dont les 2/3 fustigent la recrudescence. Ce d’autant plus que la corruption a un impact important sur l’économie et le développement du pays.

La corruption et d’autres fléaux ont de ce fait entraîné des conséquences sur la situation économique du pays, avec pour corollaire la dégradation des conditions de vie d’une partie de la population apprend-on.

2/3 des Nigériens ont manqué de nourriture au moins quelquefois pendant l’année écoulée précise l’enquête qui fait ressortir par ailleurs que 50% de la population estime qu’elle vit mal ou très mal. Un chiffre qui est de loin supérieur à celui de 2015 qui était de 14%.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.