Gouvernance économique

Le Niger a réalisé des progrès en matière de gouvernance selon le classement 2018 Mo Ibrahim

Le Niger a réalisé des progrès en matière de gouvernance selon le classement 2018 Mo Ibrahim

(Niamey et les 2 jours) - Dans le classement 2018 sur la gouvernance en Afrique de la Fondation Mo Ibrahim, le Niger occupe le 24e rang sur les 54 Etats suivis par cette fondation. Le pays enregistre donc en matière de bonne gouvernance, une moyenne de 51,2 sur 100 points. Soit une augmentation de 5,6 points sur la période 2008-2017. Il gagne 5 places par rapport au classement 2017 où il occupait le 29e rang. Le Niger se place devant des pays tels que le Mozambique, le Mali, le Togo, le Nigeria, et loin derrière le Sénégal, le Bénin, le Burkina Faso.

Suivant chaque composante prise en compte dans ce classement, le Niger s’agissant de l’indice sur la sécurité et l’Etat de droit, arrive à la 29e place avec 54,4 points. Le pays est en régression de 0,3 point sur les neuf dernières années. Pour sa participation à la gouvernance et les droits de l’homme, le Niger est 20e avec 56,1 points en progression de 8,4 points sur la période 2008-2017.

En matière d’économie durable, le pays est classé 24e avec 47 sur 100 points, soit une progression de 6,3 points entre 2008 et 2017. Et s’agissant du développement humain, le Niger est 37e avec une note de 47,2 sur 100 points possibles, en progression de 8 points ces neuf dernières années.

L’indice Mo Ibrahim de la bonne gouvernance en Afrique permet de mesurer et d’évaluer annuellement la qualité de la gouvernance pour chaque pays africain. Cette évaluation prend en compte quatre composantes: sécurité et État de droit, participation et droits humains, développement économique durable et développement humain.

Sandrine Gaingne

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.