Gouvernance économique

Dette de l’Etat envers le secteur privé : le gouvernement a versé 109 milliards FCFA aux opérateurs économiques nigériens en 2018

Dette de l’Etat envers le secteur privé : le gouvernement a versé 109 milliards FCFA aux opérateurs économiques nigériens en 2018

(Niamey et les 2 jours) - Dans le cadre de l’apurement de ses arriérés intérieurs, l’Etat a versé aux opérateurs économiques la somme de 109 milliards FCFA « tout paiement confondu » au cours de l’année 2018, a indiqué le président de la République, Issoufou Mahamadou dans son adresse à la nation le 31 décembre dernier.

Le Chef de l’Etat n’a cependant pas précisé de quels arriérés il est question. Mais, l’on sait que l’Etat restitue en principe annuellement, des crédits de TVA (taxe sur la valeur ajoutée) aux entreprises. Selon des conseils fiscaux, il y a crédit de TVA lorsque la TVA déductible est supérieure à la TVA collectée.

En dehors des crédits de TVA, l’Etat s’acquitte du paiement des prestations des entreprises dont il a sollicité les services. Et selon des PME nigériennes, l’Etat leur doit des milliards de FCFA d’impayés accumulés depuis 2014. Pourtant, « selon les textes, l’Etat a 90 jours pour payer les prestations des PME », soutient un chef d'entreprise. 

Certains acteurs du secteur font d’ailleurs remarquer que les 109 milliards FCFA versés aux entreprises en 2018, représentent une partie de ces arriérés. Toutefois, ils reconnaissent que ce paiement va permettre aux entreprises bénéficiaires de mieux développer leurs activités, de s’épanouir et de financer ainsi, l’économie du pays. Car, le secteur privé est un « puissant moteur de la croissance économique », comme l’a relevé le Chef de l’Etat.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.