Gouvernance économique

Le ministre nigérien de l’Enseignement supérieur suspend la création et l’ouverture des établissements supérieurs privés jusqu’à nouvel ordre

Le ministre nigérien de l’Enseignement supérieur suspend la création et l’ouverture des établissements supérieurs privés jusqu’à nouvel ordre

(Niamey et les 2 jours) - Dans un communiqué, récemment rendu public, Yahouza Sadissou (photo), le ministre de l'Enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation annonce la suspension jusqu’à nouvel ordre, de la création des universités privées au Niger.

Par arrêté ministériel du 8 novembre 2018, il « informe le public que la délivrance des autorisations de création et d'ouverture des établissements d'enseignement Supérieur privés est suspendue jusqu'à nouvel ordre », lit-on dans ledit communiqué.

Ce communiqué ne fait état d'aucun détail supplémentaire des raisons de cette suspension. Mais selon une source interne de ce département ministériel, cette mesure s'inscrit dans le souci du gouvernement d'assainir le secteur et de garantir à l'ensemble des étudiants nigériens qui envisagent poursuivre des études supérieures, un enseignement de qualité leur offrant des débouchés professionnels à la fin de leur cursus académique.  

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.