Gouvernance économique

Première puissance économique africaine, le Nigeria signe enfin l’accord sur la Zlecaf

Première puissance économique africaine, le Nigeria signe enfin l’accord sur la Zlecaf

(Niamey et les 2 jours) - Première puissance économique africaine avec un PIB de 461 milliards en 2018, le Nigeria a signé de l’accord sur la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf).

Ce dimanche 7 juillet au Palais des congrès de Niamey en ouverture de la conférence de l’Union africaine, le chef de l’Etat nigérian a paraphé l’accord. Son voisin, le Bénin en a fait de même. Ce qui porte à 54 le nombre total de signataires, soit la quasi-totalité des pays membres.

Sur le volet de la ratification, le Gabon et la Guinée Equatoriale ont déposé tous les documents y afférents. Ce qui porte aujourd’hui  à 27 le nombre de pays ayant souscrit à la ratification dont le seuil pour l’entrée en vigueur était fixé à 22.

La Zlecaf est un marché de plus 1,2 milliard d’habitants avec un volume échange monétaire estimée à plus de 3000 milliards de dollars.       

Niamey, capitale du Niger, restera dans les annales de l’histoire politique africaine comme le berceau de cet accord qui vise à renforcer les échanges commerciaux entre pays africains.  

Ali Moka Iboussi

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.