Gouvernance économique

Les PME nigériennes réclament des milliards de FCFA à l’Etat depuis 2014

Les PME nigériennes réclament des milliards de FCFA à l’Etat depuis 2014

(Niamey et les 2 jours) - Le paiement des prestations des PME par l’Etat demeure un véritable casse-tête au Niger, comme dans plusieurs pays africains d’ailleurs.

Selon certains chefs d’entreprises membres du Syndicat national des petites et moyennes entreprises et industries du Niger (Synapemein), l’Etat nigérien doit aux PME, des milliards de FCFA d’impayés accumulés depuis 2014. Pourtant, « selon les textes, l’Etat a 90 jours pour payer les prestations des PME et là, on se retrouve à quatre ans », déplore un membre de ce syndicat.

Des impayés contractés à la suite de plusieurs prestations. Notamment, la construction des salles de classe, le programme d’embellissement des villes dans le cadre des fêtes tournantes de décembre 2015, et bien d’autres projets encore.

Cette dette n’est pas sans conséquence. « Il y a des entreprises qui ont été obligées de fermer boutique à cause de ces retards, car reçoivent des pressions des banques et des autres fournisseurs. En fait, elles empruntent de l’argent auprès des banques pour réaliser des prestations et quand arrive le moment de payer, l’Etat n’honore pas ses engagements. Ce qui handicape les PME auprès des banques et même de leurs fournisseurs auprès de qui elles sont tenues de rembourser les montants empruntés. Et face à la pression et à cause des taux d’intérêts dus à l’emprunt qui ne font que croitre, l’entreprise est obligée de fermer boutique.», regrette un chef d’entreprise. 

Pour les PME, il faut que l’Etat apprenne à régler ses factures dans les délais. Ce qui va leur permettre de s’épanouir, de créer des emplois et financer l’économie du pays.

SG

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.