Gouvernance économique

Le projet BIOPALT pour la restauration du lac Tchad sera lancé, le 15 février prochain

Le projet BIOPALT pour la restauration du lac Tchad sera lancé, le 15 février prochain

(Niamey et les 2 jours) - L’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco) lancera les 15 et 16 février prochains, un nouveau projet: « Appliquer le modèle des réserves de biosphère transfrontières et des sites du Patrimoine Mondial pour promouvoir la paix dans le bassin du lac Tchad, par la gestion durable de ses ressources naturelles » (BIOPALT).

Financé par la Banque africaine de développement (BAD) pour une période de trois ans, le projet veut contribuer à la gestion durable des ressources hydrologiques, biologiques et culturelles du bassin du lac Tchad qui a perdu 90% de sa superficie, ces 25 dernières années. Le résultat attendu est la réduction de la pauvreté et la promotion de la paix dans les pays ayant en partage ce lac (Niger, Nigeria, Cameroun, Tchad, Congo).

L’annonce du lancement de BIOPALT fait suite à une réunion d’information sur le sujet, le 9 janvier dernier, à Paris, en présence des ambassadeurs et représentants des pays de la région, dont le Niger.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.