Gouvernance économique

La corruption progresse au Niger en 2018, selon Transparency international

La corruption progresse au Niger en 2018, selon Transparency international

(Niamey et les 2 jours) - L’Indice de perception de la corruption (IPC) 2018, publié le 29 janvier 2019 par Transparency international, indique  une progression de la corruption au Niger en 2018.

Dans ce classement mondial établi par Transparency international,  le pays enregistre 34 points sur 100 et se positionne au 114e rang sur les 180 pays classés. Bien que le Niger gagne un point dans ce classement des pays les plus corrompus au monde, il perd par contre deux places par rapport à celui de 2017, dans lequel il occupait le 112e  rang sur 180, avec un score de 33 points.

Le Niger n’a donc pas amélioré sa position dans le classement, ce qui illustre à suffire que la corruption a progressé dans le pays en 2018. Le Niger figure ainsi dans la liste des 21 pays africains ayant perdu des places dans ce classement.

Des pays comme le Tchad, la Guinée-Bissau, figurent dans le top 10 des pays les plus corrompus d’Afrique subsaharienne.  La Somalie quant à elle demeure comme en 2017, le pays où la perception de la corruption est la plus forte. Ce pays garde donc le maillot jaune de pays le plus corrompu au monde.

SG

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.