Gestion publique

Le Premier ministre décide avec les leaders religieux de fermer tous les lieux de culte et de prière au Niger

Le Premier ministre décide avec les leaders religieux de fermer tous les lieux de culte et de prière au Niger

(Niamey et les 2 jours) - Les associations islamiques du Niger et les églises chrétiennes ont décidé de fermer tous les lieux de prières et de culte pour une durée de deux semaines. Ce qui signifie que la fréquentation des mosquées et autres lieux de prière sont désormais suspendues.

Cette décision prise à la suite d’une rencontre avec le Premier ministre Brigi Rafini le 19 mars 2020 a pour but selon les leaders religieux de lutter contre la propagation du coronavirus. Car, même l’Islam préconise la prévention dans ce genre de situation. Or, les regroupements dans les lieux de prière peuvent favoriser la propagation du virus.

Le Conseil islamique du Niger recommande aux populations de respecter les mesures prises jusqu’ici par le gouvernement.

Bien avant cette décision, les évêques du Niger avaient déjà annoncé la suspension des messes et autres cérémonies religieuses populaires pendant deux semaines.

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.