Gestion publique

Gouvernance : le gouvernement évalue la stratégie de lutte contre la corruption

Gouvernance : le gouvernement évalue la stratégie de lutte contre la corruption

(Niamey et les 2 jours) - Le Premier ministre, Brigi Rafini, a présidé hier dans son cabinet la première session de 2019 du Conseil d’orientation et de pilotage de la stratégie de lutte contre la corruption (COPIL), un organe créé en 2018 pour assurer la mise en œuvre de la stratégie nationale de lutte contre ce fléau.

L’organe aura à « décider de toutes les mesures propres à améliorer les performances dans la lutte contre la corruption, approuver les différents rapports d’évaluation et entreprendre un plaidoyer pour promouvoir, mobiliser les partenariats politiques financiers et techniques en vue de faciliter la mise en œuvre de la stratégie nationale de lutte contre la corruption », a indiqué le chef du gouvernement au cours de la cérémonie d’ouverture.

Les discussions, pendant cette session, sont axées sur l’évaluation des progrès réalisés dans la lutte contre la corruption et les infractions assimilées, les orientations stratégiques de cette lutte et son financement. 

Le Niger, en rappel, est classé 114e sur 180 pays, selon l’indice de perception de la corruption 2018 de Transparency International. Les autorités veulent améliorer ce classement.

Jean-Marie Nkoussa

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.