Formation

L’âge de départ à la retraite des enseignants-chercheurs va être revu à la hausse de 60 ans à 65 ans

L’âge de départ à la retraite des enseignants-chercheurs va être revu à la hausse de 60 ans à 65 ans

(Niamey et les 2 jours) - Pour renforcer l’autorité des administrations universitaires en vue d’un meilleur fonctionnement des universités publiques, le gouvernement a apporté des modifications à la loi portant statut autonome du personnel enseignants-chercheurs et chercheurs des universités publiques du Niger.

Parmi ces modifications, le rehaussement de l’âge de départ à la retraite pour les maîtres-assistants, les chargés de recherche, les assistants et les attachés de recherches des universités publiques de 60 à 65 ans.

Autre innovation, la clarification des fautes passibles de sanctions, les degrés de sanctions, l’exercice du pouvoir disciplinaire et la procédure à suivre pour sanctionner tout enseignant-chercheur ou chercheur manquant à ses devoirs et obligations professionnels ainsi que la règlementation des cours dispensés par ces enseignants du public dans les établissements privés.

Aussi, des modifications ont été apportées s’agissant de la procédure de recrutement dans les universités et le renforcement des liens de tutelle entre les universités publiques du Niger et le ministre chargé de l’Enseignement supérieur.

Ce projet de loi va être transmis à l’Assemblée nationale pour adoption.

Please publish modules in offcanvas position.