Formation

Le Prodec a décaissé plus de 3,2 milliards FCFA pour le développement des compétences des jeunes au Niger, au 31 décembre 2018

Le Prodec a décaissé plus de 3,2 milliards FCFA pour le développement des compétences des jeunes au Niger, au 31 décembre 2018

(Niamey et les 2 jours) - Le Projet de développement des compétences pour la croissance (Prodec) a débloqué au 31 décembre 2018, plus de 3,2 milliards FCFA pour le développement des compétences pour la croissance et l’insertion professionnelle des jeunes nigériens.

Pour ce faire, le Prodec s'est appuyé, entre autres, sur : l’Agence nationale de la promotion de l’emploi (ANPE), la Chambre de commerce et d’industrie du Niger (CCIN) et le Fonds d’appui à la formation professionnelle et à l’apprentissage (FAFPA).

Les actions de ces organismes ont ciblé trois axes clés, à savoir : l’amélioration de l’efficacité de la formation formelle qui a permis, entre autres, l’insertion de plusieurs jeunes dans le milieu professionnel, notamment à travers des stages ; le renforcement des programmes courts de développement des compétences et d’apprentissage qui a donné à certains jeunes la possibilité de formation dans plusieurs métiers, dont la couture ou encore l’énergie solaire et, enfin, le renforcement des capacités institutionnelles et suivi-évaluation qui a facilité la mise à disposition des partenaires du Prodec des équipements complémentaires. 

Dans le détail, cette enveloppe financière décaissée par le Prodec a été répartie comme suit : 992,8 millions FCFA pour le premier axe, 1,3 milliard FCFA pour le second et  908,7 millions FCFA pour le troisième. 

Selon le Prodec, une étude finalisée début 2018 a démontré que 71,5% des bénéficiaires des formations en entrepreneuriat ont accédé à un emploi : soit en créant une activité indépendante (42,7%) ou encore en étant  employés (28,8%) dans une entreprise. 

Pour l’année en cours, cet organisme envisage, comme par le passé, d'appuyer davantage les jeunes en ayant recours au processus de mise en stage des diplômés, avec une cible de 500 jeunes à insérer, ainsi que la poursuite de la formation et de l’insertion professionnelle.

Pour mémoire, le Prodec est un projet né d’un accord de financement entre l’Etat du Niger et la Banque mondiale, le 7 juin 2013.  Il est financé par cette institution bancaire internationale à hauteur de 80 millions de dollars US. Son objectif est d’améliorer la formation technique et professionnelle des jeunes nigériens.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.