Formation

L’Oim note une baisse significative de migrants traversant le Sahel pour l’Europe

L’Oim note une baisse significative de migrants traversant le Sahel pour l’Europe

(Niamey et les 2 jours) - Dans un communiqué rendu public le 11 octobre dernier, l’Organisation internationale pour les migrations (Oim) note une baisse considérable du nombre de migrants traversant le Sahel pour l’Europe.

Pour l’organisation onusienne, 142 912 migrants et réfugiés sont arrivés en Europe par la mer selon le bilan à la date du 11 octobre 2017, contre 318 791 à la même date en 2016. L’essentiel des migrants (plus de 75%) de cette année est passé par l’Italie. L’Oim justifie cette baisse par les mesures prises par les gouvernements pour combattre la migration irrégulière.

Le Niger, pays de transit par excellence pour les jeunes subsahariens, a vu le nombre de migrants baissé. Selon l’Oim, cela est dû au renforcement du dispositif sécuritaire dans la lutte contre le phénomène, la fermeture des « ghettos » qui abritent les jeunes en attente de migrer et l’arrestation des passeurs.

Toutefois, l’Oim alerte sur le fait que des migrants optent pour d’autres détours. Il s’agit du Nord Mali actuellement en proie à des menaces djihadistes ou encore le long de la côte Ouest-africaine menant au Sénégal.

Du Sénégal, des migrants passent par la Mauritanie et le Maroc jusqu’au détroit de Gibraltar. Ce dernier itinéraire a connu ces derniers mois, des flux migratoires en hausse selon l’Oim.

Please publish modules in offcanvas position.