Finances publiques

La dernière émission du Niger sur le marché financier n’a pas été couronnée de succès

La dernière émission du Niger sur le marché financier n’a pas été couronnée de succès

(Niamey et les 2 jours) - Le Trésor public du Niger a émis le 22 novembre dernier, des obligations assimilables du trésor sur le marché des capitaux de l’Union monétaire ouest-africaine (UMOA).

Mais cette opération qui avait pour but de collecter la somme de 30 milliards FCFA, n’a pas été couronnée de succès. Le pays n'a finalement levé que la somme de 22,8 milliards FCFA. Soit un rendement moyen pondéré de 8,10% pour un taux de couverture de 76,23% et un prix marginal de 9 505 FCFA. L’adjudication a été faite suivant une enchère à prix multiples.

Cette émission des obligations assimilables du trésor à trois ans est la troisième tranche du genre du Niger sur le marché des titres de l’UMOA cette année. C’est une opération qui s’inscrit dans le cadre de l’exécution du programme d’émissions des titres publics du Niger, en conformité avec la stratégie à moyen et long terme de gestion de la dette.

Cette émission, dont l’échéance est prévue pour octobre 2021 pour un taux d‘intérêt de 6,2%, a été organisée en collaboration avec la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO).

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.