Finances publiques

Nouvelle manifestation hier contre la loi des finances 2018

Nouvelle manifestation hier contre la loi des finances 2018

(Niamey et les 2 jours) - La grogne sociale continue contre la loi des finances 2018, mise en vigueur en début d’année au Niger. Hier dimanche, une coalition de l’opposition regroupée au sein du Front de l’opposition indépendante (Foi) a encore mobilisé du monde en symbiose avec des syndicats et la société civile. 

Le mobile de la manifestation n’est autre que la loi des finances marquée par la hausse de la pression fiscale. Une augmentation qui a entrainé la taxation des produits et services dans la plupart des secteurs de la vie socioéconomique.

Ces manifestations entrent dans le cadre des Journées d’actions citoyennes instaurées par le Foi, au lendemain du vote de cette loi des finances qu’il juge anti sociale. Les manifestations de rue contre ladite loi ont débuté depuis le dernier trimestre de l’année 2017. L’opposition politique veut par ces manifestations, obliger le gouvernement à revenir sur sa décision.

Pour l’Exécutif, l’augmentation de la pression fiscale est une manière de mobiliser plus de ressources internes pour faire face aux priorités nationales et d’un autre point de vue, se conformer aux normes de l’Uemoa.

 Dans la foulée, la coalition des partis politiques au pouvoir après une sortie médiatique la semaine dernière, informe de la tenue d’une marche de soutien au programme du gouvernement le 4 mars prochain.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.