Finances publiques

Au 1er trimestre 2020, le Niger compte lever 50 milliards de FCFA sur le marché des titres publics de l’Umoa

Au 1er trimestre 2020, le Niger compte lever 50 milliards de FCFA sur le marché des titres publics de l’Umoa

(Niamey et les 2 jours) - Le trésor public nigérien prévoit de lever la somme de 50 milliards de FCFA sur le marché des titres de l’Union monétaire ouest-africaine (UMOA) entre janvier et mars 2020. 

Selon le calendrier provisoire des émissions, le pays va solliciter trois fois les investisseurs de l’Uemoa au cours des mois de février et de mars à travers des adjudications d’Obligations assimilables du trésor (OAT).

L’opération du mois de février, la toute première de l’année pour le Niger s’est déroulée le 13 février dernier et a connu un franc succès. Car, le pays a pu récolter la somme de 16,5 milliards de FCFA sur un taux de souscription de 31,4 milliards de FCFA, alors qu’il ne recherchait que 15 milliards de FCFA. 

Pour le mois de mars, le Niger va émettre des obligations assimilables du trésor pour un montant de 35 milliards de FCFA.

A noter que le volume global prévisionnel des émissions attendues sur le marché des titres publics de l’Umoa au cours de ce trimestre s’élève à 1 230 milliards de FCFA. Les pays émetteurs sont le Niger, le Sénégal, le Mali, la Guinée-Bissau, la Côte d’Ivoire, le Bénin, le Burkina Faso, le Togo. 

Lire aussi: 

La première levée de fonds du Niger pour l’année 2020 sur le marché de l’Umoa est une réussite totale

Airtel App Niamey les 2 jours 800x200px

 

 


Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.