Finances publiques

Projet de loi de finances 2019 : le budget annuel de l’Etat arrêté par le gouvernement à 2 050,76 milliards FCFA, en hausse de 4%

Projet de loi de finances 2019 : le budget annuel de l’Etat arrêté par le gouvernement à 2 050,76 milliards FCFA, en hausse de 4%

(Niamey et les 2 jours) - Le gouvernement nigérien, réuni en Conseil des ministres le 17 septembre a adopté le projet de loi de finances pour l’année budgétaire 2019. Celui-ci sera soumis très prochainement à l’approbation des parlementaires au cours de la session budgétaire qui se déroulera à l’Assemblée nationale. Ce projet de loi table sur un budget annuel en recettes et en dépenses équilibré à 2 050,76 milliards FCFA, précise un communiqué publié au terme dudit conseil de ministres.

Cette enveloppe prévisionnelle est en hausse de 78,79 milliards FCFA par rapport au budget en cours d’exécution qui était de 1 971, 97 milliards FCFA. Soit une augmentation de 4% en valeur relative. Toujours selon le même communiqué, le projet de loi de finances pour l’année budgétaire 2019, intervient dans un contexte marqué par des perspectives favorables pour l'économie du pays, la mise en œuvre de plusieurs réformes notamment dans le domaine des finances publiques dont celle relative au budget-programme. Mais également par des préoccupations majeures marquées par la persistance des menaces sécuritaires, la baisse des prix des matières premières, le changement climatique et une démographie galopante.

L'annonce de ce projet de loi 2019 survient alors que la loi de finances de l’exercice en cours est encore fortement critiquée par la Société civile nigérienne, qui n’a cessé de manifester au cours de l’année pour obtenir la modification de certaines mesures de cette loi qu’elle juge « antisociale ».

SG

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.