Finances publiques

Pour sa première opération du 2ème trimestre 2019, le Niger récolte 22 milliards FCFA auprès des investisseurs de l’Uemoa

Pour sa première opération du 2ème trimestre 2019, le Niger récolte 22 milliards FCFA auprès des investisseurs de l’Uemoa

(Niamey et les 2 jours) - Lors de son opération de levée de fonds sur le marché des titres, le 11 avril, le Niger a rencontré un grand succès auprès des investisseurs de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA). Alors que le pays recherchait des Bons assimilables du Trésor (BAT) de 20 milliards FCFA, il a pu au final lever 68,3 milliards FCFA comme montant global des soumissions, mais ne va retenir que 22 milliards FCFA. Soit un taux de couverture du montant mis en adjudication de 341,82 % et un rendement moyen pondéré de 6,3 %.

Cette opération de 12 mois a enregistré 51 soumissions des investisseurs de pays tels que le Niger, Côte d’Ivoire, Bénin, Togo, Burkina Faso, le Mali et le Sénégal. Elle s’inscrit, selon Umoa titres, dans le cadre de l'exécution du programme d'émissions de titres publics du Niger, en conformité avec la stratégie à moyen et long terme de gestion de la dette.

L’on constate que, depuis le début de cette année, le Niger va de succès en succès sur le marché des titres de l’Union monétaire ouest-africaine (UMOA). Et, à ce jour, le pays a pu collecter plus de 100 milliards FCFA auprès des investisseurs.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.