Finances publiques

Un projet de loi adopté pour favoriser l’accès des PME aux capitaux

Un projet de loi adopté pour favoriser l’accès des PME aux capitaux

(Niamey et les 2 jours) - Bonne nouvelle pour les entreprises d’investissement à capital fixe au Niger. Les députés ont examiné et adopté mercredi un projet de loi en leur faveur.

L’objectif est de créer les conditions favorables à l’émergence des sociétés non cotées notamment les Pme. Ce projet de loi leur facilitera l’accès aux capitaux en vue de renforcer leurs fonds propres.

Ainsi, le projet de loi permettra aux entreprises d’investissement à capital fixe, de pouvoir lever sur le marché des capitaux, les ressources en adéquation avec leurs besoins de financement.

Ce projet de loi, en effet, est une loi uniforme communautaire de l’Uemoa. Et selon l’organisme communautaire, les entreprises d’investissement à capital fixe sont celles qui font profession habituelle de concourir sur ressources propres ou assimilées, au renforcement des fonds propres et assimilés d’autres entreprises. Et par fonds propres et assimilés, il est question du capital, des réserves, des subventions d’investissement et des provisions réglementées et fonds assimilés.

Les sociétés d’investissement en fonds propres, les sociétés de capital-risque, les établissements financiers d’investissement en fonds propres, les établissements financiers de capital-risque sont les quatre types d’entreprises à capital fixe concernées par ledit projet de loi.

A l'instar de beaucoup d'autres pays africains, les Pme constituent un véritable moteur pour l’économie nigérienne et représentent une bonne partie du secteur privé.

Guevanis DOH

Please publish modules in offcanvas position.