Finances publiques

Le Niger enregistre déjà une perte des recettes de 199 milliards de FCFA à cause du coronavirus (ministre des Finances)

Le Niger enregistre déjà une perte des recettes de 199 milliards de FCFA à cause du coronavirus (ministre des Finances)

(Niamey et les 2 jours) - En raison de la Covid-19, le Niger a déjà perdu 199 milliards de FCFA en termes de recettes fiscales, douanières et non fiscales, a indiqué le ministre des Finances Mamadou Diop. C’était à l’Assemblée nationale lors de l’examen de la première rectification de la loi de finances 2020.

De manière détaillée, les pertes enregistrées à la direction générale des douanes se chiffrent déjà à 78,4 milliards de FCFA, celles de la direction générale des impôts sont estimées à 117,6 milliards de FCFA et enfin, les pertes dues aux recettes non fiscales sont évaluées à 3 milliards de FCFA.

« Au Niger, plus de 80% des recettes fiscales intérieures proviennent du secteur formel. De ce fait, toute perturbation ou arrêt des activités entrainerait un tarissement des prélèvements fiscaux y relatifs », explique le membre du gouvernement.

Cette baisse drastique des recettes publiques sera partiellement compensée par les appuis des partenaires au développement notamment à travers le plan de riposte de 1400 milliards de FCFA mis en place pour faire face au coronavirus, ainsi que le budget de l’Etat qui a été revu à la hausse de 139,38 milliards de FCFA.

Lire aussi:

Coronavirus : Jusqu’à 11 milliards de FCFA de pertes pour le tourisme au Niger en deux mois

35.000 emplois perdus au Niger à cause de la pandémie du coronavirus, selon le premier ministre

Airtel App Niamey les 2 jours 800x200px

 

 


Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.