Education

Les ministres de l’Education primaire et des Enseignements secondaires vont en guerre contre les établissements scolaires non conformes

Les ministres de l’Education primaire et des Enseignements secondaires vont en guerre contre les établissements scolaires non conformes

(Niamey et les 2 jours) - Plusieurs établissements du primaire et du secondaire ne respectent pas la règlementation en vigueur. Dans ces établissements, les enseignements sont dispensés dans des villas prévues normalement pour servir de lieux d’habitation. Cette situation a poussé les ministères de l’Education primaires et des Enseignements secondaires à prendre des mesures coercitives.

Ainsi donc, les fondateurs de ces établissements sont sommés de chercher des terrains appropriés pour y construire des infrastructures scolaires qui respectent les normes en vigueur.  Un délai leur a d’ailleurs été accordé par les autorités de tutelle pour procéder à la délocalisation de leurs infrastructures.

Un premier délai de six mois qui devrait expirer le 31 aout prochain leur avait été accordé, mais, suite à des rencontres avec les associations des établissements concernés, le délai a été prorogé d’un an. De ce fait, à partir de juin 2020, les autorités procèderont à la fermeture des établissements se trouvant dans une villa, apprend-on auprès de ces ministères.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.