Education

Des méthodes de contraceptions enseignées aux hommes pour favoriser l’espacement des naissances au Niger

Des  méthodes de contraceptions enseignées aux hommes pour favoriser l’espacement des naissances au Niger

(Niamey et les 2 jours) - Afin de baisser le taux de natalité au Niger, des structures d’encadrement des hommes sur la maitrise des méthodes de contraception ont vu le jour dans le pays. Baptisés « écoles des maris », ces structures offrent aux époux des connaissances devant leur permettre de savoir espacer les naissances.

En effet, le Niger enregistre selon la Banque mondiale, un fort taux de croissance démographique de 3,9% et un taux de fécondité de 7,1 enfants par femme. Tous deux parmi les plus élevés au monde. Et ces chiffres pourraient connaitre une hausse si des solutions urgentes et pertinentes ne sont pas prises.

Surtout que de l’avis de certains observateurs, ce fort taux de natalité au Niger est lié à une diversité de facteurs notamment socio culturels, religieux et  même cognitifs.

L’école des maris a été créée depuis 2007 par le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA). Et aujourd’hui, le pays compte plus de 1000 écoles de ce genre.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.