Education

Seuls 33% des enseignants ont obtenu une note supérieure à 10/20 à l’issue d’une évaluation nationale

Seuls 33% des enseignants ont obtenu une note supérieure à 10/20 à l’issue d’une évaluation nationale

(Niamey et les 2 jours) - Le gouvernement nigérien a décidé de réformer le secteur éducatif. Une refondation qui passe par l’évaluation des enseignants tenue en juillet dernier. Lors d’un point de presse animé vendredi dernier, le ministre de l’Enseignement primaire Daouda Marthé a communiqué les résultats.

Sur les 56 444 enseignants contractuels ayant composé, 18 937 ont obtenu une note supérieure ou égale à la moyenne de 10/20, soit 33,6%. 47% des candidats ont obtenu une note supérieure à 05/20 et 20,3% ont obtenu une note inférieure à 05/20.

Pour le ministre, ces résultats permettent de mesurer l’importance de la refondation du système éducatif avec des enseignants qualifiés. L’évaluation a permis en outre de rejeter plusieurs diplômes falsifiés de certains enseignants.

En guise de solution au vu de cette évaluation, le membre du gouvernement compte réorienter les enseignants ayant obtenu la note entre 00/20 et 03/20 vers le sous secteur de la formation professionnelle.

Un second test d’évaluation sera accordé aux enseignants ayant obtenu des notes supérieures à 03/20 après des mesures pédagogiques de formation initiale et continue.

Les enseignants ayant obtenu la note allant de 05 à 09/20 lors de l'évaluation bénéficieront d’une formation continue tout au long de l'année.

Le niveau d’éducation est très faible au Niger. Cette évaluation fait suite à celle de novembre 2016 où seulement 18% des enseignants ont réussi sur les 3177 enseignants.

En février dernier, le ministre Daouda Marthé avait critiqué le niveau des enseignants qu’il juge trop faible.

Guevanis DOH

Please publish modules in offcanvas position.