Education

La Banque islamique de développement et le FSID créent un fonds de 58,8 milliards de FCFA pour la scolarisation des enfants au Niger

La Banque islamique de développement et le FSID créent un fonds de 58,8 milliards de FCFA pour la scolarisation des enfants au Niger

(Niamey et les 2 jours) - Dans le cadre du programme «Out of school children » (enfants déscolarisés), la Banque Islamique de Développement (BID) et Fonds de solidarité islamique pour le développement (FSID) ont créé un fonds de 100 millions de dollars (58,8 milliards de FCFA) pour la scolarisation des enfants au Niger, a annoncé le directeur général du FSID Waleed Abdulmohsen Al-Wohaib, lors d’une récente visite au pays.

Ce fonds qui sera constitué par les deux institutions financières suscités ainsi que d’autres partenaires et le gouvernement nigérien va permettre de construire et mettre en place des infrastructures scolaires pour ces enfants.

Pour la constitution de cette enveloppe financière, la BID va mettre à la disposition du Niger la somme de 20 millions de dollars. « Le gouvernement nigérien s'est aussi engagé à contribuer à hauteur de 20 millions de dollars. Ce fonds sera essentiellement utilisé au bénéfice des enfants déscolarisés au Niger et sera géré par la BID et d'autres partenaires », a affirmé Waleed Abdulmohsen Al-Wohaib.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.