Education

Le docteur Gourouza Marou met au point une sonde piézométrique

Le docteur Gourouza Marou met au point une sonde piézométrique

(Niamey et les 2 jours) - Le docteur Gourouza Marou, Maître de conférences en Chimie et enseignant chercheur à la Faculté des Sciences et Technique de l’Université, Abdou Moumouni Dioffo de Niamey vient d’inventer une sonde piézométrique pour le suivi des niveaux d’eau. L’appareil pourrait également servir à déterminer la conductivité d’un milieu aqueux.

Le chercheur a exposé les raisons qui ont motivé sa démarche « Je m’étais rappelé quand, je préparais ma thèse de troisième cycle que j’ai travaillé avec la direction des ressources en eau du Ministère de l’Hydraulique. Depuis ce moment, il y avait un problème de sonde piézométrique pour déterminer le niveau de la nappe. Étant enseignant en électrochimie, je pourrai mettre au point un dispositif qui peut être différent des autres sondes. En même temps, je me suis dit pourquoi ne pas essayer de coupler un conductimètre à la sonde. Ainsi j’ai mis au point une sonde qui permet de déterminer la conductivité du milieu et la piézométrie. Le matériel de fabrication du dispositif est local. Rien n’est importé ».

Le dispositif se présente sous forme d’enrouleur, ce qui le rend très compact et facilement transportable. Il pèse en tout entre 2 et 5 kg.

La Piézométrie est la mesure de profondeur de surface de l’eau souterraine. Son intérêt est de définir le sens de l’écoulement souterrain, d’estimer le débit d’une nappe, d’évaluer la recharge naturelle, le régime d’alimentation de l’aquifère, d’explorer et d’apprécier les caractéristiques d’une nappe sur territoire, de surveiller une nappe exploitée et d’étudier les relations de la nappe avec la surface.

Mawulolo Ahlijah

Please publish modules in offcanvas position.